Intégrale de l'œuvre pour piano

Piano : Daniel Fuchs

Preludio PRL 2153-54 (1989) 1h26

J'avais, dans D-H n367, dit le bien que je pensais du premier volume de l'œuvre pour piano de Jehan Alain enregistré par Claude Marodon (Digipress). Voici qu'un en coffret de 2 disques Daniel Fuchs nous propose l'œuvre complet. Il n'énonce pas les titres, ainsi que l'avait fait Claude Marodon, et comme il s'agit souvent de pièces très courtes, l'auditeur ne doit pas se réparer du texte d'accompagnement écrit par Marie-Claire Alain.

L'imagination de Jehan Alain était capricieuse et fertile. Ses chemins étaient imprévus, mais chaque fois c'est une musique très vraie, très pure, qu'il nous est donné de découvrir. Musique hors du temps, hors des modes, musique humble mais impérissable, et qui n'est jamais vaine, mais nécessaire. Daniel Fuchs sait admirablement ressortir ces qualités. Son jeu ferme, coloré, mais pur. Le mot de transparence serait sans doute celui qui conviendrait le mieux. Il se trouve que ce mot est aussi celui qui définit la musique de Jehan Alain et il semble que Daniel Fuchs, mieux que Claude Marodon, répond à notre attente.

Note Artistique : 4 de Diapasson
Auteur : Jean Roy
Revue : Diapason (Juillet-Août 1997)

Revenir à la liste des critiques